21Fév
Insum 15 years and thanks
By: Michel St-Amour Publié le: 21 février 2018 Dans: Innovation Commentaries: 0

C’est drôle à dire maintenant, en plein mois de février 2018, mais joyeux anniversaire Insum!

En réalité, notre entreprise a eu 15 ans en 2017. Joyeux anniversaire en retard ? Non, pas vraiment. Même si nous avons célébré avec un gâteau d’anniversaire, je n’avais pas eu la chance avant aujourd’hui de prendre un instant pour réfléchir à ce chemin que nous avons parcouru à toute vitesse au cours des 15 dernières années.

Laissez-moi vous raconter notre petite histoire, qui nous sommes et où nous allons.

Il y a 15 ans, quatre gars aux atomes crochus

En 2002, quatre gars aux atomes crochus, Francis Mignault, Patrick Bonneville, Paul Farley (plus tard remplacé par Roger Leblanc) et moi-même étions des spécialistes Oracle travaillant dans le secteur des services. Nous étions tous les quatre membres de l’Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants (AQIII). Nous avions chacun été présents dans diverses associations et étions tous imprégnés de la culture communautaire. Vu nos affinités et nos ambitions communes, nous avons décidé de nous unir et de trouver de plus gros contrats en équipe. Dès le départ, ce thème de la communauté était central au sein de notre nouvelle association : d’un contrat à l’autre, nous privilégions la collaboration et la flexibilité.

Puis, nous avons découvert APEX

Déjà en 2004, nous avons constaté les limites de la technologie Oracle Forms, pourtant bien de son temps à l’époque. Nous cherchions un meilleur outil de développement pour gérer ce qui allait devenir une technologie par navigateur omniprésente. C’est alors que nous avons découvert HTML DB, qui sera plus tard rebaptisé Application Express (APEX). Nous avons tout de suite su que nous avions découvert quelque chose de spécial.

Essayez d’imaginer : en 2004, grâce à notre exploration d’APEX, nous parlions déjà à nos clients du « nuage », et certains d’entre eux utilisaient déjà (et payaient!) des solutions de logiciel en tant que service (Software as a Service, SaaS) que nous avions mises au point. Et ça, c’était avec HTML DB 1.5 !

La jeune communauté APEX était tissée serrée et collaborative (pas mal comme aujourd’hui) et c’est à cette époque que nous avons commencé à y participer activement, notamment lors du Kscope 2006 à Washington, DC.

La communauté Oracle commence à nous reconnaître

C’est alors que nous avons réalisé que la communauté Oracle, ainsi que des clients assez importants gravitant autour d’elle, nous avaient repérés et commençaient à découvrir ce que nous faisions chez Insum.

En 2010, nous avons mis en place la première version de notre méthodologie unique de développement APEX. Encore aujourd’hui elle prend de l’ampleur au fur et à mesure des ajouts de nouvelles fonctionnalités à APEX. Nous avons commencé à recevoir des appels de gens qui demandaient : « Pouvez-vous nous aider avec nos projets APEX ? » Les clients ont commencé à venir nous voir directement pour qu’on les aide à développer leurs applications, ou pour leur enseigner les meilleures pratiques.

La communauté nous appuie

À mon avis, si nous en sommes rendus là, c’est parce que depuis nos tout débuts, nous avons cherché et nous avons réussi à nous entourer de personnes talentueuses et très collaboratives. Lorsque le courant passait bien, nous les recrutions et augmentions ainsi notre bassin collectif de connaissances. Et nous continuons à relever des défis de plus en plus grands en équipe et dans le plaisir.

Nous (les francophones-expérimentaux-collaboratifs que nous sommes) avions initialement pris contact avec la communauté car nous étions enthousiastes à l’idée de partager nos découvertes et, pour sa part, la communauté ainsi qu’Oracle ont reconnu notre travail et ont soutenu notre croissance.

Et nous en sommes reconnaissants.

À bien y penser, Oracle Application Express est un outil de développement très spécialisé. Mais paradoxalement, il ouvre la porte à un vaste champ d’applications, de services et de gens intéressants. D’ailleurs, si c’est basé sur Oracle, ça peut être amélioré avec Oracle APEX.

Où en sommes-nous aujourd’hui, et vers où nous-en allons-nous ?

Depuis les cinq ou six dernières années, nous mettons en œuvre notre plan stratégique pour conquérir le monde. Je ne blague qu’à moitié. Nous avons trouvé des collaborateurs APEX extraordinaires, qui sont sur la même longueur d’onde que nous, aux États-Unis et en Amérique du Sud. Insum a établi un centre de développement à la State University of New York (SUNY) de Plattsburgh, dans l’État de New York dans le cadre du Start-Up New York Program de l’État. Nous avons également ouvert un centre de développement à Arequipa, au Pérou, afin  de mieux servir les clients à travers l’Amérique du Sud. Nous avons signé des ententes de collaboration avec deux entreprises françaises à la fine pointe du développement de logiciels pour diriger notre entrée sur le marché européen. Et, plus récemment (et c’est en fait la raison pour laquelle je n’avais pas eu le temps d’écrire ce billet), nous avons acquis une entreprise de consultation Oracle de premier ordre établie à Boston appelée C2 Consulting.

Pourquoi tant de pays à la fois ? Parce que ça joue en notre faveur. Vous voyez, l’une des dimensions de notre travail a toujours été de développer en fonction de plusieurs langues. C’est essentiellement un prérequis au Canada, où le français et l’anglais sont les deux langues officielles. Nous les appuyons bien dans tous nos projets de développement, alors pourquoi ne pas nous mondialiser ?

Qu’est-ce qui s’en vient pour Insum ? Tout ce que je peux dire, c’est que les deux prochaines années vont être très intéressantes. Restez à l’affût !

Quelques faits saillants pour nos 15 ans

Comme 2017 marquait le 15e anniversaire de l’entreprise, je dois souligner quelques autres moments de fierté de l’année.

  • Insum fait partie du programme Technology Fast 500TM de Deloitte. Cette liste reconnaît les entreprises de technologie connaissant la croissance la plus rapide en Amérique du Nord
  • Insum a été finaliste pour le PME en lumière de l’Association québécoise des technologies (AQT) Plusieurs membres de l’équipe Insum ont été reconnus lors du KScope17 à San Antonio au Texas :
    • Adrian Png a reçu le Prix du bénévolat ODTUG ;
    • Vincent Morneau a reçu le Prix de l’innovation ODTUG ;
    • Martin D’Souza a été nommé Meilleur conférencier APEX et Meilleur conférencier général ;
    • Vincent Morneau a été nommé Oracle ACE. Francis Mignault a été nommé Oracle ACE Director. Ce sont deux reconnaissances prestigieuses accordées par Oracle.
  • Deux de nos collègues (Francis Mignault et Patrick Cimolini) ont également publié des livres sur le développement et la gestion APEX.
  • Nous avons maintenant plus de 80 employés. Et l’équipe continuera de grandir cette année !

 

15 ans, et merci

Vous avez probablement deviné qu’au cœur de cette aventure palpitante, on retrouve les gens avec qui nous avons eu le privilège de bâtir notre succès. Leurs qualités et leurs personnalités nous ont permis de croître et de nous rendre là où nous sommes aujourd’hui.

À toute ma chère équipe de gens passionnés et dévoués chez insum, je vous souhaite encore une fois un joyeux 15e anniversaire! Je vous invite à m’accompagner pour 15 autres années d’aventures extraordinaires ensemble.

Merci !

 

Partagez:
Share

Leave reply:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *